Sculptural en mode home cinéma.

1
30/10/2017

Intégration d'un ensemble Home Cinéma...Volumineux.


Intégrer un ensemble Home Cinéma complet n'est guère facile dans un salon. Surtout quand les enceintes frontales sont des colonnes de 124cm de haut !

La solution peut passer dans une étude qui dépasse le cadre simple du « meuble télé », et qui englobe tout l'environnement immédiat.

Un meuble bien sûr, le plus léger et aérien possible, un fond de mur graphique et décoratif, un système d'éclairage multiple et performant, et pour finir un faux plafond spécifique. Rien de moins pour accueillir tout ce matériel volumineux et le rendre plus « digeste ».

Ces solutions d'architecture intérieure complexes permettent aussi d'organiser et de  cacher les multiples câbles électriques, bête noire de tout système Home Cinéma sérieux. La conception prend également en compte les besoins de refroidissement des appareils qui chauffent beaucoup.

Le spectaculaire faux plafond réalisé en plaques de plâtre reçoit les 4 enceintes encastrées. Sa forme permet de délimiter joliment l'espace audio-visuel. Il reçoit sur ses côté des rubans de LED encastrés. D'autres spots orientables en applique permettent de créer différents scénarios d'éclairage selon les envies.

Au fond, un triangle dynamique et asymétrique a été crée pour recevoir à terme un grand écran plat. Ce coffre permet de cacher les câbles et de favoriser la ventilation des appareils. Autour, un papier peint Elitis apporte une touche délicate et sophistiquée.

Les caissons du meuble communiquent entre eux pour les câbles, et offre un espace pour chaque appareil. Le caisson du bas propose de grands rangements accessibles facilement.

Réalisé (de main de maître) en MDF laqué satiné par Laurent Brousseau, Pouzauges (85)

Mise en lumière (éclairée) de Jean-Pierre Fauchard à Saint Christophe du bois (49)

Retombée plafond (superbe) par Sythac à Cholet (49)

Peintures et papiers peints (inspirés) de Rambaud Décors à Mortagne (85)